Les moutons de Sophie

Vente directe de viande d’agneau et de merguez : Contactez-moi!

Mes moutons sont de race « Engadine ». C’est une race suisse ancienne et rustique.

Renseignements et standards de la race sous www.engadinerschaf.ch.

Le mouton d’Engadine se reconnaît à son nez busqué et à ses longues oreilles pendantes. On en trouve des noirs ou des roux. La rusticité et la familiarité de cette race m’ont conquis.

De plus, en suivant les directives du programme de la fondation « Prospecierara », je participe à la sauvegarde d’un patrimoine génétique.

Logo prospecierara

Pour leur confort, nous ne leur coupons pas la queue qui est notamment utile pour chasser les mouches.

De plus, pour leur bienêtre et à perte financièrement, nous les tondons une à deux fois par année.

La tonte annuelle (au minimum) est une loi de l’OPAN.

En effet, le mouton sélectionné par nos aïeux pour sa précieuse laine, ne peut plus, aujourd’hui, se passer de l’humain et de sa tondeuse. La tonte est notamment nécessaire pour que les moutons n’aient pas trop chaud en été, qu’ils soient moins encombrés en hiver dans la bergerie, qu’ils restent propres (paille, foin, ronces se mêlent facilement à la laine) et surtout pour éviter toutes sortes de parasites externes (puces, poux, acariens, larves de mouches, etc.) qui adorent se loger au fond de leur toison si moelleuse.

En juillet 2019, un expert est venu, à notre demande, prendre des échantillons entre les onglons de chaque mouton. Ainsi, notre troupeau est maintenant attesté négatif à la maladie bactérienne très douloureuse du piétin. Ce certificat est délivré par le SSPR. A l’avenir, nous devrons chaque année faire de nouveaux prélèvements. Analyses de mars 2020: notre troupeau est toujours sain! Youhoo!

Pour ce qui est des petits nés chez nous, toutes les agnelles en bonne santé sont gardées pour devenir des mamans chez moi ou chez d’autres éleveurs. Les bons mâles également mais il y a moins de demande puisqu’un bélier peut suffire à vingt voire trente brebis. Les autres agneaux, vous sont proposés en vente directe. C’est dans la bétaillère dont ils ont l’habitude (lors des changements de parcs), qu’ils sont chargés pour se rendre à l’abattoir privé de Nods (14km).

C’est avec conviction que je vous propose mes agneaux en vente directe. Ceux-ci sont élevés avec respect et soignés au plus proche de leurs besoins naturels.

Pour une viande locale, saine et savoureuse!

Commande de viande d’agneau

Les agneaux ne naissent pas toute l’année. Il y a donc parfois un temps d’attente de plusieurs mois. Pour toutes informations merci de me contacter.

Prix actuel : 29.-/kg

1/2 agneau représente entre 6 et 8 kg.

-> Gigot, côtelettes, filet, souris, ragoût désossé (épaule), viande hachée et ragoût sur os (poitrine)

Merguez = 12.-/paquet de 5 grandes merguez (~400g)

Réservation nécessaire!

Le troupeau passe l’hiver à la bergerie.
Lorsque les conditions le permettent, c’est avec joie que nous les sortont au parc.
Pour la première fois (2020), nos brebis et agneaux ont rejoint un troupeau de 700 moutons afin de passer l’été à la montagne. L’estivage se passe en dessus de Zinal (VS) dans les alentours du joli lac d’Arpitettaz (2200m). Des chiens « patou » vivent avec les moutons et sont là pour les protéger. Une bergère et son border collie mènent le troupeau toute la journée et les rentrent dans un parc de nuit chaque soir. Double clôture électrique pour dissuader Monsieur le Loup… La bergère dort également sur place dans une mini cahute.
A la montagne, les moutons profitent d’un air plus frais, broutent de l’herbe saine et valorisent des terrains difficiles. Ceux-ci sont inaccessibles pour d’autres animaux de rente et évidemment non cultivables ou mécanisables. En début de saison, le troupeau a également servis de tondeuse à gazon écologique pour une piste du domaine skiable de Zinal.
Pour nous, paysans de plaine, estiver du bétail à la montagne permet de cultiver davantage de nos terres au lieu de les laisser en herbage. Si le loup respecte notre présence, nous continuerons dans cette optique car elle nous semble optimale.